Couturiers, Mode

Avec des couleurs éclatantes, un vent de folie souffle sur les chemises masculines !

Publié le 15 novembre 2011 à 11:09 - 0 commentaire

Question chemises, la mode s’est longtemps concentrée sur la version blanche clean et sage, pièce essentielle des penderies masculines. Mais le vent a tourné, et la chemise redevient un territoire créatif gorgé de couleurs et d’imprimés. Prenez par exemple Givenchy et les imprimés Rottweiler de son styliste Riccardo Tisci pour la collection automne-hiver 2011 – un parti-pris pour les motifs qui se prolongera pour la saison à venir. Cette tendance émergente trouvera en effet sa vitesse de croisière au printemps, mais rien ne vous empêche de l’adopter dès maintenant. Voyez par exemple les imprimés façon mouchoirs chez D&G, qui nous rappellent tant le Versace vintage, ou dans un autre genre, l’inspiration africaine chez Burberry.

Réagissez

Laisser un commentaire

Derniers commentaires

Hadrien sur Se laver avec une fleur de douche peut s’avérer dangereux
Si vous regardez l'article du Huffington post, ils parlent de "Loofah", qui parait effectivement plus resserré qu'une fleur de douche et doit surement prendre plus de temps a secher. Il...

Elle Macpherson: « Si vous vous apprêtez à travailler de longues heures, il faut aimer ce que vous faites «  | People Inside sur Elle Macpherson, un troisième enfant par GPA à 51 ans
[…] Elle Macpherson ou « The Body » a une carrière bien remplie. Après le mannequinat, elle a animé des émissions de télévision, créé sa ligne de lingerie et co-fondé...

Exclu: comprendre le vocabulaire tunisien de Cyril Hanouna | People Inside sur Cyril Hanouna & L’Algérino présentent le clip « Marrakech Saint Tropez » pour #TPMZ !
[…] Cyril Hanouna a fait sa rentrée sur la chaine D8 et a fait un carton d’audience ! Force est de constater que le public ne vient que pour lui...

gilles sur Exclu: comprendre le vocabulaire tunisien de Cyril Hanouna
ah ah ah c'est hilarantbravo...

shana sur Exclu: comprendre le vocabulaire tunisien de Cyril Hanouna
mdr c'est darka...