Ces femmes adultes qui jouent à la poupée « reborn »

L’émission « Sept à Huit » de TF1 a proposé dimanche soir un reportage sur les poupons « Reborn », des poupées plus vraies que natures destinées aux femmes adultes, qui les changent, les promènent et les cajolent comme de véritables enfants. Cela nous fait penser à un épisode de la série Desperate Housewives dans lequel Eva Longoria qui ne peut plus voir sa fille biologique s’attache à une poupée.

En effet le phénomène est arrivé des Etats-Unis et s’étend à travers le monde désormais. Il touche particulièrement les femmes d’âge mûr.

Les poupées « Reborn » (pour « renaissance », en anglais) sont disponibles « à l’adoption » dans des nurseries virtuelles sur Internet. Certaines passionnées préfèrent l’aspect créatif et façonnent alors leur « bébé » à l’aide de kits de pièces détachées. La poupée doit ressembler le plus possible à un vrai nouveau-né: veines, plis et rougeurs, chaque détail a son importance. Et le réalisme a un prix, et les poupées peuvent coûter jusqu’à 1500 euros.

D’après certains psychiatres, les poupées Reborn peuvent aider certaines femmes à compenser un manque ou à accomplir leur travail de deuil. Certains médecins les utilisent pour les cas de maladie d’Alzheimer, afin de ressusciter des émotions et des souvenirs.

2 commentaires
  1. Bonjour,
    Je suis très déçue du reportage sept à huit et de toute la polémique que cela entraine ENCORE. Moi même jeune collectionneuse de 28 ans de bébé reborn, je ressens sans cesse le besoin de me justifier sur cette collection qui malheureusement « choque » certaines personnes.Je ne collectionne pas ces magnifiques bébés pour combler un manque,un malaise…j’envisage d’avoir des enfants comme tout le monde..Que c’est fatigant de devoir se justifier aux yeux des autres afin de mettre en valeur le travail qu’il y’a derrière ces bébés et non le fait que sois disant ils ressemblent à des bébés mort ce qui est FAUX!! Il faut garder à l’esprit que toutes celles qui ont des bébés reborn ne sont pas comme celles montrées dans le reportage, mais qui en ont simplement pour la beauté de l’objet et du réalisme sans forcément être passionné à l’extrême et sortir faire ses courses avec…Les personnes étaient mal choisi,toutes les personnes achetant ce genre de poupées ne sont pas comme ça! Ce n’est pas une déviance que de collectionner ces poupées!! les gens ne sont pas tolérants et juge trop facilement.
    Le reportage était juste fait pour choquer l’audimat! Et sa a marché! Il ne montrait pas assez le long travail minutieux des reborneuses pour créer ses poupées…
    Alors merci à ces reborneuses de nous confectionner ses poupées si uniques et superbes.
    Adeline

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>